S.Pri Noir – Live acoustique DEBOUT LA NUIT (OKLM)

S.Pri Noir – Live #DBLN (Extrait Debout La Nuit / OKLM) // Retrouve tous ses titres : https://sprinoir.lnk.to/SelectaALL
En concert à la Gaîté Lyrique le 09/02/19. Billetterie : http://sprinoir.lnk.to/TOUR
Album « Masque Blanc » maintenant disponible : http://sprinoir.lnk.to/MasqueBlancALL
Abonne-toi à la chaîne YouTube : http://bit.ly/SpriNoirYT
Inscris-toi pour recevoir la newsletter de S.Pri Noir : http://eepurl.com/cJBXk1

Suivez S.Pri Noir sur :
Twitter : https://twitter.com/SPRINOIR
Facebook : https://www.facebook.com/SPRINOIROFFICIEL
Instagram : @SpriNoir
Snapchat : Spri75
Spotify : https://sprinoir.lnk.to/ProfilSpotify
Deezer : https://sprinoir.lnk.to/ProfilDeezer
Apple Music : https://sprinoir.lnk.to/ProfilApplemusic
http://www.sprinoir.fr

Vidéos qui pourraient vous interesser

Comment (32)

  1. Ici c'est big city, vie d'cité, mixité
    Vite si t'es vif, fais tes billes
    Évite les vils-ci, fuck les flics
    Si t'es apte à ça, ok on s'engage
    Rodéo sans casque : pour des ou-s' en cash, tous ces oufs s'encastrent
    On veut des pourcentages
    Des p'tites parts, une p'tite Cab' sur le king-par
    Ma claque que les flics palpent
    Familles du Sept-Cinq qui vivent avec sept sœurs et reufs
    Ou même sept zinc', qui te-por les mêmes fringues
    Les sans-fafs, les blédards, les clochards qui dorment dans des draps sales
    Les gangstas qui meurent dans des drive-by
    Les sœurs au cul bombé, cambré
    D'origine du Maghreb ou de Bombay
    De Saint-Blaise à Cambrai
    Qui font des heures sup' au McDo
    Les man et les maquereaux qui manient la maille, kho
    Les chauffeurs de tacos
    Comme eux, c'qui nous importe c'est l'bénéfice
    C'est pour mes chacals qui s'butent au Coca-Hennessy

    [Refrain]
    T'inquiète : on fait l'nécessaire
    Car élevés sans le nécessaire
    Donc on bosse pour le nécessaire
    Vit pour le nécessaire
    Meurt pour le nécessaire

    [Couplet 2]
    Wassup boy ?
    C'est pour mes dealers, mes killers
    Qu'écoulent des kil' depuis la GameBoy
    Font leur trucs boy pour remplir l'bol
    Errent dans l'coin, herbe dans l'joint
    Tchin-tchin : on trinque à la tienne
    C'est pour mes tas d'p'tites sœurs
    Qui s'comportent ap' comme des chiennes
    Et puis mes gars qui s'tapent, que des braves
    Pas d'p'tites frappes ne t'inquiète ap' ils s'cachent
    C'est pour aç' qu'ils cashent sec
    Money money
    C'est pour les encaisseurs d'Assdec'
    Les pauvres même les Aztèques
    Les p'tits G-Money
    Ceux qui manient le Glock
    Ceux qui s'font soulever à six ou seven o'clock
    Parce qu'ils dealent en bas des bâtiments
    Fournissent les boloss d'la ville en tos-ma de qualité tarifé gentiment
    Ceux qui trafiquent la dope sans avoir d'agrément
    Ceux qui ciblent la recette sans parler d'ingrédients

    [Refrain]

    [Couplet 3]
    Pour ceux qui multiplient le chiffre d'affaire
    Trempent dans les p'tites affaires
    Yes, y'a du fric à faire
    Tous ceux qui cachent de l'herbe forte dans leurs Air Force
    Pour faire manger leur père brave, leur mère forte
    C'est pour tous ceux qui viennent des quartiers torrides
    Qui n'ont pas la rhétorique, sont pas d'leur catégorie
    Un coup d'maître, il en suffit d'un
    C'est pour tous ceux qui s'démerdent au quotidien

  2. J'suis venu pour libérer l'otage, j'suis l'pro du pilotage
    J'slalome entre les kilogrammes, les tests d'éthylogrammes
    La tise affecte et vide nos crânes, la ville, elle, vire au crade
    Cousin, j'emmerde les bureaucrates, leur mère carbure au crack
    Moi j'suis venu pour faire taire la taupe ensuite pour t'faire la peau
    J'regarde le Diable qui taffe leurs côtes, la cock sous l'duffle coat
    Monsieur l'agent, j'suis pas d'humeur, ce soir on m'palpe pas
    Comme une arme j'suis un fils seul qui cherche le son du papa
    Renoi j'épouse la basse qui cogne, la classe de Washington
    On fait des sommes via taxiphone tous nos impacts chiffonent
    Entends le bruit du chant des vautours
    La mélodie des briques est d'retour
    Aigles sur ma route mais je les contournes
    Larmes dans les yeux, lame entre les dents, du sang sur les contours
    J'te l'ai déja dit on boxe en heavyweight
    Tu peux m'trouver sur Paname everywhere
    Weed dans le costard
    Soucis, cauchemar, Gucci, coke, shtars
    J'en ai plus rien à foutre
    J'arrive en courant dans la foule par où d'ou vient la foudre
    Sénégal, le marabout j'ai samplé
    J'ai vu le bavard faire des signes, j'ai vu le muet chanter
    Aéroport C.D.G, camelote plaquée DG
    J'rêve de per-ta l'PDG, on en a palpé des g
    Le poids d'mes fautes, mes excès j'le paye hors taxes TTC
    Forgé par l'drame et déces, impact de balle et blessés
    Du clan des casquettes baissées, 501, baskets baisées
    Le pilon ça va cesser c'est plus rentable la C.C
    Loin de moi l'idée d'encaisser, d'finir P4 ou caissier
    Cigares tasses et fessiers, dites a ACDC

  3. Vie d'moi, le premier album que j'vais acheter sera le sien, musicalité, poésie, lyrics, flow, voix, chant, il est complet et il reste soi-même, il a su rester dans la tendance sans suivre la même direction que les autres… Son public est beaucoup plus mature et réfléchi, d'où le manque de "buzz"

LEAVE YOUR COMMENT