S.Pri Noir – Dystopia (Clip Officiel)

S.Pri Noir – Dystopia (Clip Officiel)
Single Dystopia disponible : https://sprinoir.ffm.to/dystopia.oyd
Abonne-toi à la chaîne YouTube : https://sprinoir.ffm.to/subscribe/youtube
Inscris-toi pour recevoir la newsletter de S.Pri Noir : https://sprinoir.ffm.to/subscribe/mailchimp

Prod par : Nk.F X Joa [Trackbastardz]

Production : Nouvelle Ecole, MI6
Production Exécutive : David Winchester, Solal TBMA
Réalisé par Benoît Marzouvanlian & Jonas Brisé
DOP / Montage : Benoît Marzouvanlian
VFX : Jonas Brisé

Premier album « Masque Blanc » disponible : https://sprinoir.ffm.to/masqueblanc.oyd

Suis S.Pri Noir sur :
Facebook : https://sprinoir.ffm.to/subscribe/facebook
Twitter : https://sprinoir.ffm.to/subscribe/twitter
Instagram : https://sprinoir.ffm.to/subscribe/instagram
Snapchat : Spri75
Spotify : https://sprinoir.ffm.to/subscribe/spotify
Deezer : https://sprinoir.ffm.to/subscribe/deezer
Apple Music : https://sprinoir.ffm.to/subscribe/apple
http://www.sprinoir.fr

Vidéos qui pourraient vous interesser

Comment (49)

  1. Parole ⬇️
    J'ai appris à contrôler le TMAX, si tu payes pas c'que tu dois, j'crois qu't'es mort
    J'suis au Royal Penthouse dans un peignoir et je contrôle ma voix comme un ténor
    Le shit brûle, les voitures aussi, plus de quatre cents chevaux sous la carrosserie
    Plus de quarante cristaux dans le coffio, plus de quatre cents dollars sous le costard
    Verre de champagne dans mon hôtel, je suis fonce-dé, je passe ma nuit
    À recompter puis recompter, j'suis parti trop loin, j'peux pas m'ranger
    Baby, j'suis dans l'quartier et c'est dangereux, je suis dans l'jeu

    C'est comme si j'avançais mais qu'on m'ralentissait, j'crois qu'j'ai fait tout l'contraire de c'que maman disait
    Y'a certaines carences que le talent dissout, nous, c'est pas l'même terrain que Beckham ou Zizou
    Comprende, on a les problèmes et les solutions, faut de l'oseille pour l'évolution
    Ouais, khey, c'est la loi, partir d'esclave, finir roi, c'est l'objectif
    Fuck l'inspecteur, j'me couche à six, m'lève à sept heures
    Vingt-trois sur sept, je suis branché, le reste du temps, j'fais des cauchemars
    Et la plupart finissent au shtar mais pas nous, nan
    Nous, on a compris depuis l'école primaire : que des zéros, des uns, le salaire est binaire
    On parle pas d'nos affaires surtout dans l'combiné, des produits stupéfiants, cellophane comprimée
    Le beat m'a dit : "Loud, c'est le tapis d'prière", mon Dieu, pardonne-moi, j'ai pas assez prié
    J'ai pas assez d'billets, j'suis entouré d'biatchs, elles sont toutes à mes pieds mais j'contrôle mes pas
    C'est tous des baltringues, ils font plus d'tête-à-tête, ils parlent que de AK mais n'ont jamais tiré
    J'suis à la tirette, j'ai un œil sur mon compte, j'ai un œil sur les traîtres
    Les mêmes qui t'sourient en attendant ta perte
    Tu vois très bien c'que j'veux dire, tous les jours, nous, bah, on s'attend au pire
    Comme mourir de la main d'un ami une balle dans la tête, comprends pourquoi on fait pas trop la fête
    J'suis dans le tieks et je suis vénère, fais chauffer l'moteur du Golf 7 R, déter'

  2. Que 38k vues ?? Un des sons que j'ai le plus kiffé depuis le début d'année, l'instru est énorme, les rimes belles, il m'a trop inspiré en 1 écoute la (j'fais du rap sur ma chaîne et je m'attarde bcp sur les lyrics, je place ça la pour vous demander vos avis si vous avez le temps 🙏)

LEAVE YOUR COMMENT