Ninho – Binks To Binks Part. 6

Ninho « Binks to binks part. 6 » : https://rec118.co/ninhobinks6AYC

https://www.facebook.com/NihnoSdt
https://www.instagram.com/NinhoSdt
https://twitter.com/NihnoSdt
https://www.snapchat.com/add/Ninhosdt

Vidéos qui pourraient vous interesser

Comment (34)

  1. INTRO
    A c’qu’il parait c’est N-I qu’ils veulent hein
    Ils sont bons qu’à pé-pom, qu’à avaler
    Voilà j’ai pris le contrôle de la calle
    Et pour prendre le contrôle de la calle fallait des couilles
    Une équipe solide et des douilles
    Binks binks binks
    (Le sixième)
    (Tiens, tiens, tiens, tiens, tiens, retiens)

    COUPLET
    A c’qu’il parait c’est N-I qu’ils veulent hein
    Ils sont bons qu’à pé-pom, qu’à avaler
    Voilà j’ai pris le contrôle de la calle
    Et pour prendre le contrôle de la calle fallait des couilles
    Une équipe solide et des douilles
    Nous, on s’en bat les couilles de ce qu’ils disent
    Tous les jours c’est holidays (Binks binks binks binks binks binks)
    J’ai mis LK au poignet de ma mère
    AP au poignet de mon père
    On vit très bien d’l’autre côté de la mer
    À chaque rime, j’me rapproche de l’enfer
    10 euros pour la canette de Coca, les garos et les grandes masses
    Résultat, il me reste 9 990€ dans la poche droite
    À part ça, tout va bien
    Une entrecôte, un verre de vin
    Et nique sa mère, la vie d’avant
    J’suis dans l’5ème, j’ai rendez-vous
    Toi, tu vas pas nous ché-bran gros, on n’est plus des tits-pe
    Et s’il pleut, on ouvrira le feu, tu sais qu’on parle peu
    J’entends « N-I tue-les tous
    Wallaye billaye tu peux l’faire »
    Toute la cité sur écoute, on avait des liasses plein la tête
    Et j’remonte à bord du GP800 pour les sanctionner
    Tout s’est passé comme prévu, j’prépare l’album de l’année (ouais, ouais, ouais)

    PONT (Tiré du film Baby Boy)
    « Vous croyez tout savoir sur c’putain d’système dehors. Mais vous savez que dalle ouais. À c’que je vois, t’as réussi à t’monter un business? C’est très bien, ouais c’est très bien, tu commences à palper mais quand tu commences à palper, y a des règles à apprendre si tu veux continuer. Tu dois apprendre à faire la différence entre les armes et l’beurre. Y’a deux types de blackos dans l’monde : les blacks avec des armes, et les blacks avec du beurre. Les armes, qu’est-ce que c’est? Les armes, c’est ta seule vraie richesse, c’est des valeurs boursières, des œuvres d’art tu vois, des conneries qui se monnaient et qui grimpent en valeur. C’est quoi le beurre? Une caisse, des fringues, une montre, toute cette came de merde que t’achètes et qui vaut plus rien une fois que tu l’as. Cherche pas ailleurs mec, des armes et du beurre, point barre »

    COUPLET
    J’ai promis qu’j’reviendrais fortuné
    Et qu’c’est pas une schneck de latina
    Qui pourrait me faire changer d’idée
    Démodé j’reviens côté comme Fila
    Et j’ai rien vu d’affolant quand t’es venu
    Y’a rien qui fait plus mal que la deberine
    Moi j’me fais rare, mais quand tu m’verras
    Ça s’ra pas pour faire du blehni
    Ring ring, « Allô room service? »
    Bouge-toi de là quand mes shooters visent (Rah)
    Tic tac la montre ira jusqu’à minuit
    Tant qu’les clients sont pas servis
    J’ai label au front, j’vais les balafrer
    T’as la boule au ventre, t’as ton corps au front
    T’as la boule au ventre, hein les grosses baltringues comme oit t’inquiètes j’les connais
    Et j’m’en vais boire un verre avec Vladimir
    Poutine en Russie
    Rien d’intéressant à gratter vers ici
    Tout est noir comme mi corazón
    Viens que j’te raconte mes récits
    Et y’a personne qu’on idolâtre
    Va le dire à l’autre
    Remonter les litres ou les redescendre
    J’m’arrête à Roubaix (j’m’arrête à Roubaix)
    Toi-même tu sais c’que l’on manigance

    REFRAIN
    On a les armes, on a le beurre
    Et on surveille le rain-té comme nos sœurs
    On fait l’gen-ar, dis-moi de quoi t’as peur ?
    Mon renoi dis-moi de quoi t’as peur ?
    Électronique est le bracelet
    Tant qu’le frérot rentre à 18 heures
    On récoltera ce qu’on a semé
    Ça y est ça y est, j’suis d’mauvaise humeur
    On a les armes, on a le beurre
    Et on surveille le rain-té comme nos sœurs
    On fait l’gen-ar, dis-moi de quoi t’as peur ?
    Mon renoi dis-moi de quoi t’as peur ?
    Électronique est le bracelet
    Tant qu’le frérot rentre à 18 heures
    On récoltera ce qu’on a semé
    Ça y est ça y est, j’suis d’mauvaise humeur

LEAVE YOUR COMMENT