Médine – Tellement je t’m (Official Audio)

Écoutez son nouvel album « Storyteller » : https://Believe.lnk.to/Storyteller
Abonne-toi à la chaîne de Medine : http://bit.ly/MedineYoutube
Médine en concert, tickets disponibles : http://bit.ly/ConcertMEDINE


Abonne-toi à ma chaîne : http://bit.ly/MedineYoutube
Facebook : http://on.fb.me/1B4Yc7P
Twitter : http://bit.ly/1H5O5rA
Instagram : http://bit.ly/1MN556c…

Vidéos qui pourraient vous interesser

Comment (42)

  1. [Couplet 1]
    Ma fille, t'es née dans un monde d'hommes
    Va falloir s'libérer de la norme
    Dis-toi qu'tu peux porter leurs frocs
    Mais que les hommes ne peuvent porter tes robes
    Alors c'matin, j'ai coiffé tes veuchs
    Avec des tresses de boxeuse
    Ton strabisme de Dalida
    Te rend plus belle que la chanteuse
    Tu dis que, comme Shy'm, tu veux sauter dans la foule pour finir dans ses bras
    Mais que lui ne voulait pas de relations stables mais seulement t'attirer dans ses draps
    J'lui dis qu'elle dira des trucs intelligents que quand ses phrases commenceront par :
    "Mon papa m'a dit que, il m'a dit qu'il m'aime"

    [Refrain]
    Tellement je t'aime
    Tellement je t'aime
    Tu veux partir ? Grimpe sur les épaules de ton vieux père
    Tu m'fais tellement de peine, tellement de peine
    Quand je te vois souffrir de tes amourettes

    [Couplet 2]
    Il te dira qu'il aime les fleurs
    Mais il leur coupera la queue
    Il te dira qu'il aime les chiens
    Mais que les tenir en laisse, c'est mieux
    Il te dira qu'il aime les oiseaux
    Mais les voudrait dans une cage
    Alors quand il te dira "je t'aime", tu te méfieras et t'rappelleras de ce message
    Et ne crois pas que le chef de famille, c'est celui qui tient la télécommande
    Que le mariage c'est simplement sentir les couronnes de fleurs de son propre enterrement
    J't'ai déjà dit d'commencer comme ça si tu veux dire un truc intelligent :
    "Mon papa m'a dit que, il m'a dit qu'il m'aime"

    [Refrain]
    Tellement je t'aime
    Tellement je t'aime
    Tu veux partir ? Grimpe sur les épaules de ton vieux père
    Tu m'fais tellement de peine, tellement de peine
    Quand je te vois souffrir de tes amourettes

    [Pont]
    Je sais qu'tu construis dans le regard
    Le regard de l'autre est ton papa
    Je sais qu'tu construis dans le regard
    Le regard de l'autre est ton papa
    Je sais qu'tu construis dans le regard
    Le regard de l'autre est ton papa

    [Refrain]
    Tellement je t'aime
    Tellement je t'aime
    Tu veux partir ? Grimpe sur les épaules de ton vieux père
    Tu m'fais tellement de peine, tellement de peine
    Quand je te vois souffrir de tes amourettes

    via @RapGenius

  2. Partagez ça en masse pour que Medine le lise. Je suis un jeune rappeur conscient de 15 ans

    🔥🌎- Medine -🌎 🔥

    Je suis nouveau dans l'rap je prends sur toi
    Dans l'fond nous deux on a le même combat
    Défendre le faible jusqu'au dernier soupir
    Sur le visage des Palestiniens un sourire
    Aujourd'hui Dieu apparaît sous les bombes
    Pour te mener tout droit jusqu'à ta tombe
    N'oublies pas si j'ai un couteau à la main
    Je fais ça pour de meilleurs lendemains
    Mais j'aurai toujours des fleurs dans l'autre
    Manipulateur je serai un doux apôtre
    Car je frappe avec la valeur des mots
    Pour combattre chacun de vos maux
    Les peuples soumis voient l'hécatombe
    Avec chacun de leurs frères qui tombent
    Lèves les yeux, vois tu la beauté des étoiles?
    Doux paysages composant une toile
    Eux ne voient partout rien que du feu
    Comme une malédiction ravageant les cieux
    La terre tremble partout dans le ter ter
    La terre mère nous a offert la guerre
    Du chômage collectif à la misère
    Endommage le collectif avec la guerre
    Dans le regard des pauvres je lis la haine
    Sentiment refoulé qui nourrit la graine
    Du sang au bout des doigts on se révolte
    Car tout ce que l'on sème on le récolte
    Il y aura toujours des batailles à mener
    Pour les soldats dignes d'être aimés
    Des paroles en suspens à faire atterrir
    Des rôles d'enfants pour vous attendrir
    Derrière un écran on vous torture l'esprit
    Vous en avez oublié le vrai sens de la vie
    Alors je prie pour que le peuple s'éveille
    Car abrutis actuellement on sommeille
    A tous mes potes du quartier que j'aime
    Aujourd'hui venez armés de chrysanthèmes
    Posez les guns et levez vos plumes
    Doux testaments rédigés au clair de lune
    La peur au ventre je baisse pas la tête
    Dans l'fond nous on est tous des bêtes
    L'homme est mauvais dans ses racines
    C'est la nature humaine qui nous décime
    A trop chercher qui nous sommes vraiment
    On en oublies les normes et le sang
    Les peuples à genoux qui se font battre
    La tête pensante c'est à nous de l'abattre
    Levez les poings en efforts de guerre
    Qui que vous soyez même pères et mères
    Car ce pays jusqu'au bout nous appartient
    Et nous le reprendrons au mains des chiens
    Prends du recul sur la folie humaine
    Qui d'entre nous fera germer la graine
    Dans un besoin de grandeur on se perds
    Ouvres les yeux sur la misère et la guerre
    La folie dessine des cernes dans nos yeux
    La vie descerne la mort aux plus vieux
    On tape son voisin parce qu'il est différent
    Dans le calme on n'règle plus nos différents
    Dérangeant, je dénonce les méthodes
    Divergents sont ceux qui cherchent la mode
    Comment paraître devant les consciences
    On cherche à disparaître c'est la science
    Oublier les responsabilités omniprésentes
    Et ne se soucier que des grosses rentes
    L'argent n'est pas mauvais c'est un outil
    De son usage un jour on payera tous le prix
    On veut garder une place dans les esprits
    Dans les recoins sombres explique les cris
    Criminels à financer le crime l'arme glisse
    N'oublies pas qu'on est tous complices
    Sur la balance de justice de l'humanité
    Dis moi qui pourras encore en réchapper
    Si Dieu nous regarde depuis les cieux
    Voit-il des hommes serviles ou pieux?
    Des esclaves commetant l'irréparable
    On pose des enclaves est ce admirable ?
    Le misérable toque encore à la porte
    Ouvriront seulement ce qui les portent
    L'homme est con de se croire intelligent
    Suivant aveuglement le meilleur marchand
    Qui sont les dirigeants qui nous manipulent?
    Seul l'argent nous fait sortir de nos bulles
    On a tous le même sourire que le Joker
    Mais il est impossible de tirer le joker
    La vie est un jeu de cartes truquées
    Où l'homme preux est vite oublié
    Dans ma folie je persévère toujours
    Mes envies ne sont que sexe et amour
    Dans ma folie je me tourne vers demain
    Un grand sourire diabolique de faim
    Big up à toi Medine, digne fils du R.A.P
    Entendras tu mes dires, a moi rappeur raté

  3. Pour le plaisir de pouvoir chanter

    [Couplet 1]
    Ma fille, t'es née dans un monde d'hommes
    Va falloir s'libérer de la norme
    Dis-toi qu'tu peux porter leurs frocs
    Mais que les hommes ne peuvent porter tes robes
    Alors c'matin, j'ai coiffé tes veuchs
    Avec des tresses de boxeuse
    Ton strabisme de Dalida
    Te rend plus belle que la chanteuse
    Tu dis que, comme Shy'm, tu veux sauter dans la foule pour finir dans ses bras
    Mais que lui ne voulait pas de relations stables mais seulement t'attirer dans ses draps
    J'lui dis qu'elle dira des trucs intelligents que quand ses phrases commenceront par :
    "Mon papa m'a dit que, il m'a dit qu'il m'aime"

    [Refrain]
    Tellement je t'aime
    Tellement je t'aime
    Tu veux partir ? Grimpe sur les épaules de ton vieux père
    Tu m'fais tellement de peine, tellement de peine
    Quand je te vois souffrir de tes amourettes

    [Couplet 2]
    Il te dira qu'il aime les fleurs
    Mais il leur coupera la queue
    Il te dira qu'il aime les chiens
    Mais que les tenir en laisse, c'est mieux
    Il te dira qu'il aime les oiseaux
    Mais les voudrait dans une cage
    Alors quand il te dira "je t'aime", tu te méfieras et t'rappelleras de ce message
    Et ne crois pas que le chef de famille, c'est celui qui tient la télécommande
    Que le mariage c'est simplement sentir les couronnes de fleurs de son propre enterrement
    J't'ai déjà dit d'commencer comme ça si tu veux dire un truc intelligent :
    "Mon papa m'a dit que, il m'a dit qu'il m'aime"

    [Refrain]
    Tellement je t'aime
    Tellement je t'aime
    Tu veux partir ? Grimpe sur les épaules de ton vieux père
    Tu m'fais tellement de peine, tellement de peine
    Quand je te vois souffrir de tes amourettes

    [Pont]
    Je sais qu'tu construis dans le regard
    Le regard de l'autre est ton papa
    Je sais qu'tu construis dans le regard
    Le regard de l'autre est ton papa
    Je sais qu'tu construis dans le regard
    Le regard de l'autre est ton papa

    [Refrain]
    Tellement je t'aime
    Tellement je t'aime
    Tu veux partir ? Grimpe sur les épaules de ton vieux père
    Tu m'fais tellement de peine, tellement de peine
    Quand je te vois souffrir de tes amourettes

  4. 🔥🌎- Medine -🌎 🔥

    Je suis nouveau dans l'rap je prends sur toi
    Dans l'fond nous deux on a le même combat
    Défendre le faible jusqu'au dernier soupir
    Sur le visage des Palestiniens un sourire
    Aujourd'hui Dieu apparaît sous les bombes
    Pour te mener tout droit jusqu'à ta tombe
    N'oublies pas si j'ai un couteau à la main
    Je fais ça pour de meilleurs lendemains
    Mais j'aurai toujours des fleurs dans l'autre
    Manipulateur je serai un doux apôtre
    Car je frappe avec la valeur des mots
    Pour combattre chacun de vos maux
    Les peuples soumis voient l'hécatombe
    Avec chacun de leurs frères qui tombent
    Lèves les yeux, vois tu la beauté des étoiles?
    Doux paysages composant une toile
    Eux ne voient partout rien que du feu
    Comme une malédiction ravageant les cieux
    La terre tremble partout dans le ter ter
    La terre mère nous a offert la guerre
    Du chômage collectif à la misère
    Endommage le collectif avec la guerre
    Dans le regard des pauvres je lis la haine
    Sentiment refoulé qui nourrit la graine
    Du sang au bout des doigts on se révolte
    Car tout ce que l'on sème on le récolte
    Il y aura toujours des batailles à mener
    Pour les soldats dignes d'être aimés
    Des paroles en suspens à faire atterrir
    Des rôles d'enfants pour vous attendrir
    Derrière un écran on vous torture l'esprit
    Vous en avez oublié le vrai sens de la vie
    Alors je prie pour que le peuple s'éveille
    Car abrutis actuellement on sommeille
    A tous mes potes du quartier que j'aime
    Aujourd'hui venez armés de chrysanthèmes
    Posez les guns et levez vos plumes
    Doux testaments rédigés au clair de lune
    La peur au ventre je baisse pas la tête
    Dans l'fond nous on est tous des bêtes
    L'homme est mauvais dans ses racines
    C'est la nature humaine qui nous décime
    A trop chercher qui nous sommes vraiment
    On en oublies les normes et le sang
    Les peuples à genoux qui se font battre
    La tête pensante c'est à nous de l'abattre
    Levez les poings en efforts de guerre
    Qui que vous soyez même pères et mères
    Car ce pays jusqu'au bout nous appartient
    Et nous le reprendrons au mains des chiens
    Prends du recul sur la folie humaine
    Qui d'entre nous fera germer la graine
    Dans un besoin de grandeur on se perds
    Ouvres les yeux sur la misère et la guerre
    La folie dessine des cernes dans nos yeux
    La vie descerne la mort aux plus vieux
    On tape son voisin parce qu'il est différent
    Dans le calme on n'règle plus nos différents
    Dérangeant, je dénonce les méthodes
    Divergents sont ceux qui cherchent la mode
    Comment paraître devant les consciences
    On cherche à disparaître c'est la science
    Oublier les responsabilités omniprésentes
    Et ne se soucier que des grosses rentes
    L'argent n'est pas mauvais c'est un outil
    De son usage un jour on payera tous le prix
    On veut garder une place dans les esprits
    Dans les recoins sombres explique les cris
    Criminels à financer le crime l'arme glisse
    N'oublies pas qu'on est tous complices
    Sur la balance de justice de l'humanité
    Dis moi qui pourras encore en réchapper
    Si Dieu nous regarde depuis les cieux
    Voit-il des hommes serviles ou pieux?
    Des esclaves commetant l'irréparable
    On pose des enclaves est ce admirable ?
    Le misérable toque encore à la porte
    Ouvriront seulement ce qui les portent
    L'homme est con de se croire intelligent
    Suivant aveuglement le meilleur marchand
    Qui sont les dirigeants qui nous manipulent?
    Seul l'argent nous fait sortir de nos bulles
    On a tous le même sourire que le Joker
    Mais il est impossible de tirer le joker
    La vie est un jeu de cartes truquées
    Où l'homme preux est vite oublié
    Dans ma folie je persévère toujours
    Mes envies ne sont que sexe et amour
    Dans ma folie je me tourne vers demain
    Un grand sourire diabolique de faim
    Big up à toi Medine, digne fils du R.A.P
    Entendras tu mes dires, a moi rappeur raté

LEAVE YOUR COMMENT