Lino : «Je trouve que Guizmo a quelque chose, il parle»

Lino :«Je trouve que Guizmo a quelque chose, il parle»

Quatrième et dernier épisode de notre websérie Rapelite en mode REQUIEM consacrée à la sortie du nouvel album de Lino. Le débat engagé dans l’épisode 3 se poursuit. Le rappeur de Villiers le Bel appelle la communauté noire à s’insurger au même titre que la communauté juive lorsqu’elle se sent attaquée. «Il y a des gens qui réagissent plus que d’autres quand tu attaques une communauté(…) A nous aussi d’être solidaire(…)au lieu de se tirer dans les pattes» estime Lino.

Sur une thématique plus rap, Lino nous dit tout le bien qu’il pense de Guizmo après l’écoute de son titre André. «André c’est un très bon morceau(… )ce gars il a quelque chose». Il glisse également un mot sur Gradur congolais comme lui et adepte de bob : «Il faut que Gradur réussisse, c’est un congos qu’il nique tout(…)» .

Le rappeur de Villiers finit sur message à l’adresse de ses fans et du public dans son ensemble. «La musique accompagne nos combats(…)mais elle ne fait pas de nous des hommes. Arrêtez de croire que c’est le Rap qui va éduquer vos enfants que c’est l’éducation nationale» assène Lino.

ABONNEZ-VOUS ICI : http://bit.ly/18uPtUI

Rapelite.com, ce sont des interviews, des reportages et des webseries sur les acteurs de la culture urbaine : rappeurs, sportifs…

Facebook : https://www.facebook.com/Rapelite?fref=ts
Twitter : https://twitter.com/Rapelite

Vidéos qui pourraient vous interesser

Comment (28)

  1. Je suis complètement d'accord à un petit point près: j'ai 14 piges, je suis blanc, j'ai grandi sans jamais avoir pris conscience de se qui se passait réellement dans la France d'en bas, à en devenir presque raciste, et j'ai écouté " les oreilles qui sifflent " de Tunisiano, et j'ai ouvert les yeux, j'ai compris ce qu'était la réalité de la France, j'ai pris conscience de beaucoup de choses, et ça m'a ouvert l'esprit et j'ai par la suite appris encore beaucoup, donc on peut dire que le rap m'a fait changer et je ne suis plus le même, donc je pense que le rap peut faire paetie de l'éducation comme n'importe quel témoignage ou expérience qui est bonne à prendre. Le rap peut (dans une certaine mesure) élever les consciences et j'en suis la preuve. Mais j'en reste complètement d'accord avec Lino sur les autres points 😉

LEAVE YOUR COMMENT