Lemon Haze – Freestyle B4

Après nous avoir découvrir le morceau « Traître », Lemon Haze revient avec un nouveau freestyle intitulé « B4 ».
Affaire a suivre…

🎥 : Mscorp
🎞 : Mscorp
🎹 : Diias

SUIVEZ-MOI : 👇🏽👇🏽👇🏽
– Facebook : https://m.facebook.com/HazeIndustry/?…
– Instagram : https://www.instagram.com/lemonhaze_industry1/?hl=fr
– Twitter : https://mobile.twitter.com/hazelemon92
– Tumblr : https://lemonhazeindustry.tumblr.com/
– Snapchat : Haze_lemon92

Vidéos qui pourraient vous interesser

Comment (39)

  1. Eh libérez la rue là
    Je me lève à dix, j’ai v’la l’oseille à me faire au quartier
    Je pense aux reufs au hebs, au mitard ça s’envoie des batteries

    Si t’es la miff, on se fait la bise, je te prête mon tar-pé
    Mais vu que tu l’es pas je te souhaite de mourir à la sortie
    Je veux le dernier RS3 de nord
    Avec mon gars le chat j’essaye des gilets pare-balles
    Le truc me va je suis dans le dél’
    B4 viens dans la prod rien que ça pleut des portables
    Une balle dans le cou je te laisse à terre
    Je reviens plus fort qu’avant avec un blunt au caramel
    J’ai la même rage qu’hier, je la crache sur un deux temps
    Pour un frère c’est la guerre, je te fais des trous dans pas longtemps
    Ça tranche des têtes à l’abattoir, tu trembles à la vue du sang

    Tu veux haja, c’est dans la tour
    J’amorti le choc de la carapace, il caille un peu dehors
    Je me réchauffe quand je suis dans la cour
    La jaune qui mousse tu prends le bail
    J’ai le poumon qui noircit à force de fumer de la frappe
    Cagoule sur tête ça sent le truc
    Libère la miff au bled, de plus l’équipe de samba
    C’est plus l’époque de la stafette
    Maintenant c’est les passades
    Descendre dans le four on a pas peur
    J’entame des chasses en marche arrière
    Regarde les faits divers, dans la musique je suis prometteur
    Ces petits bâtards veulent me voir seul ou décédé

    En mouvement j’écris mes textes en PGP
    Époque de fou, trésor déjà sous cagoule
    Je vois les petits de chez moi sous GP, les petites câlines de la tour
    Ils te font du mal, pour un sac à deux cents lamelles
    Les arrivants c’est haram, le téléphone il fait que ramer
    Quand c’est la hess, dis-moi qui dépanne sa barrette
    Le manque d’oxygène me pousse à casser tous les barreaux
    Avec Sherka, dans la cellule c’est la gamberge
    On a les crocs, on se la donne avec des trentenaires
    J’envoie les coudes, pour un colis je fais un bordel
    Gros pour leur sauvage derrière le mur t’envoies leur phone-tel

    Je termine au calme, pour la maille on va vous tanker
    Je retourne en cage, il y a que la miff qui va nous manquer
    Tu veux la balle, onze quarante-trois dans la planque
    Tonne d’oseille à faire, prenez vos coups il faut pas vous planter
    Ça parle de ci, de ça, tu sais pas tenir un gun
    En bas c’est GTA ça taffe à la one again
    Apparait mon jet pack quand j’aperçois les keufs
    On est cinq dans l’appart, on veut des liasses je m’en bats les couilles des meufs
    On sort l’arsenal pour les faire taire, t’es raté mais t’as la tête ferme
    Tu laisses ton shit au bas de la portière,
    Tu t’en bats les couilles des kondés qu’ils aillent se faire mettre

LEAVE YOUR COMMENT