Lefa – T'y arrivais pas (Clip officiel)

« T’y arrivais pas », 5ème extrait de l’album FAME, toujours disponible https://Lefa.lnk.to/FameAlbumID
Prod by MKL et LEFA
Clip écrit par LEFA et Rosalía Kin
Réalisé par Rosalía Kin
Avec LEFA et Laurie Babin
Styliste: Anais Kervokian
Ass styliste: Axelle Teixeira
Prod exé : HK Corp
Prod Canada : Telescope Films

—————-
Abonne-toi dès maintenant à la chaine OFFICIELLE de LEFA : https://www.youtube.com/channel/UCnKC…
—————-
Retrouve Lefa sur :
Facebook : https://www.facebook.com/LEFAauthentique
Twitter : https://twitter.com/LEFAauthentique
Instagram : https://www.instagram.com/lefaauthent…

#Lefa #TyArrivaisPas #ClipOfficiel

Vidéos qui pourraient vous interesser

Comment (24)

  1. J'écoute lefa j'entends la vrai vie un vrai rap a l'ancienne elle fais limite chialer sa zik la en plus il dot des chose vrai un homme vraiment amoureux reste vers sa femme quand il dit jprefere te voir dans ta pire tenu que dans voir d'autre nue c'est qu'il l'aime vraiment autre que l'extérieur ya l'intérieur a prendre en compte si c'est pour aller vers une meuf plus Belle qui a aucun cerveau qui sait pas agir quand tu va mal exemple tu regrettera l'autre d'avant qui était moins jolie qui savait agir quand tu va mal par exemple et que la belle te lâchera pour un plus beau faudrait regarder avec son cœur defois que avec les yeux comme un aveugle

  2. Yah, comme une fleur poussant dans l'ciment, j'te trouve hallucinante

    Comme les silences que tu laisses quand j'te parle d'mes sentiments

    Tellement distante quand tu dis "nan"

    J'ai l'impression d'être sur un autre continent

    Y a d'pire qu'l'indifférence, j'ai dû faire en sorte

    De disparaître avant qu'les mots les plus féroces sortent

    Et tu n'm'as pas retenu

    Je t'ai cherchée dans d'autres femmes mais, mais je n't'ai pas reconnue

    J'préfère te voir dans la plus horrible de tes tenues

    Que d'en voir des milliers d'autres nues (des milliers d'autres nues, ouais)

    Accorde-moi juste une autre nuit

    Tu vis dans mes pensées comme un putain d'cancer

    Me dis pas que j't'oublierai, merde, qu'est-ce que t'en sais?

    Seul et triste aux bals des ex-fiancés

    Monte sur mes pieds, j'aimerais t'apprendre à danser

    J'aimerais t'briser l'cœur juste pour voir si t'en saignes

    Juste pour voir si t'arrives à t'remettre en selle

    J'aimerais qu'on inverse les rôles dans cette mise en scène

    Putain, j'ai tellement l'seum que j'veux plus qu'les gens s'aiment

    J'comprends toujours pas ton attitude, pourquoi tu m'as menti, tout c'temps?

    Tu m'as laissé prendre de l'altitude pour m'laisser tomber, comme d'habitude

    J'ai rien vu venir, c'est ça qui m'tue, j'pensais qu'ensemble on s'rait constants

    Jusqu'à c'que ton amour capitule, jusqu'à c'que ton amour capitule

    J'ai toujours pas changé les draps, j'y arrivais pas, nan

    T'es partie parce que, dans mes bras, t'y arrivais pas, nan

    T'aurais dû m'laisser du temps, t'aurais dû m'laisser du temps

    Mais t'y arrivais pas, t'y arrivais pas, nan

    J'ai toujours pas changé les draps, j'y arrivais pas, nan

    T'es partie parce que, dans mes bras, t'y arrivais pas, nan

    T'aurais dû m'laisser du temps, t'aurais dû m'laisser du temps

    Mais t'y arrivais pas, t'y arrivais pas, nan

    J't'ai pas donnée assez d'attention, obnubilé par mon ascension

    J'me suis perdu dans mes textes, toi, tu connaissais déjà la fin d'la chanson

    Et tu m'as laissé foncer dans un mur, j'savais pas qu'y avait d'la haine dans l'amour

    Tu m'as pas empêché d'enlever mon armure parce que, quelque part, tu souhaitais ma mort

    Ouais, tu souhaitais ma mort, et

    Tu baissais les yeux quand j'te disais "tu m'redonnes goût à la vie, mi amore"

    Aujourd'hui, j'suis plus que battu

    Mes potes me disent "Comporte-toi comme un homme" et

    Personne peut m'comprendre, c'que j'ressens

    Au plus profond d'moi reste impossible à nommer

    J'ai toujours pas changé les draps, j'y arrivais pas, nan

    T'es partie parce que, dans mes bras, t'y arrivais pas, nan

    T'aurais dû m'laisser du temps, t'aurais dû m'laisser du temps

    Mais t'y arrivais pas, t'y arrivais pas, nan

    J'ai toujours pas changé les draps, j'y arrivais pas, nan

    T'es partie parce que, dans mes bras, t'y arrivais pas, nan

    T'aurais dû m'laisser du temps, t'aurais dû m'laisser du temps

    Mais t'y arrivais pas, t'y arrivais pas, nan

    Non, non, non, non, non, non

    Non, non, non (t'y arrivais pas, t'y arrivais pas)

    Non, non, non, non, non, non

    Non, non, non

LEAVE YOUR COMMENT