Lefa – Fame (Live) | ROUNDS | Vevo

Lefa – Fame. Une session live exclusive pour ROUNDS, la nouvelle série de sessions live filmées à 360° incluant le meilleur du Rap, Hip-Hop, R&B, et plus encore.

► Suivez Vevo France sur:
Facebook: https://www.facebook.com/Vevo.fr
Twitter: https://twitter.com/VevoFrance
Instagram: https://instagram.com/vevofrance

► Suivez Lefa sur:
Facebook: https://www.facebook.com/LEFAauthentique/
Twitter: https://twitter.com/LEFAauthentique
Instagram: https://www.instagram.com/lefaauthentique/

Executive Producer: Mish Mayer
Director: Antoine Lyons
Producer: Nick Calafato
Director Of Photography: Keith Gubbins
Editor: Antoine Lyons
Talent/Rep: Emmylou Prevett
Design: Charlee Twigg

http://vevo.ly/ABV90B

Vidéos qui pourraient vous interesser

Comment (36)

  1. Tous ces gens qui s'improvisent "meilleur ami" font comme s'ils t'connaissaient depuis toujours, ils sont là pour la fame, pour la gloire…

    Tout ça pour la fame, tout ça pour la fame
    J'les connais pas, moi, ces gens-là, ils sont là pour la fame
    Ils sont là pour les femmes, l'argent et le pouvoir
    Ils jurent fidélité à tout jamais : j'aimerais tout perdre juste pour voir
    Laisse ça, ils en valent pas la peine ; aucun des frères qui compte pour moi n'manque à l'appel
    Aucun d'mes ennemis n'mérite que j'lui creuse une tombe, j'te jure, ils en valent même pas la pelle

    Putain, ils m'foutront pas la paix, ces vampires m'foutront pas la paix
    Pop-corn, j'regarderai leur masque tomber, postiché dans mon canapé
    Le public attend mon retour avec impatience, ouais, négro, j'suis comme un prêt
    Qu'ils s'inquiètent pas, si j'ai fait 3 du mat, c'est pas pour revenir avec du com' après
    Tout ça pour la fame, tout ça pour la fame, yeah, yeah
    Chacun son destin, n'envie pas le mien : négro, ça, c'est la flemme, hé
    C'est l'travail qui paie, demande à mon staff, pendant qu'tu dors devant Netflix
    J'm'arrête pas, j'veux faire en une journée d'taf le double de ton salaire net fixe
    Fuck, fuck tes grands speech, pour qui tu t'prends, bitch ?

    Tu serais sûrement que dalle sans triche, rien à foutre pourvu qu'tu t'sentes riche
    Rien à foutre pourvu qu'tu t'sentes riche, pourvu qu'tu serres ces p'tites pouffes excentriques
    Impossible de les attirer sans fric, comme impossible de les niquer sans trique
    Tout ça pour la fame, tout ça pour la fame
    Les hommes de parole, on les respecte ; les suceurs, on les ferme
    Sur ça, on est ferme ; sur ça, on ne bouge pas
    Leur excuse ne nous touche pas, ils font ça pour la fame
    "Tout pour briller, tout pour briller ; les valeurs, les principes : il faut tout oublier
    N'aie pas peur de t'mettre à genoux pour supplier, tu t'serviras d'ta réput' comme bouclier
    Poste sur les réseaux sociaux des photos d'tes fesses ou d'tes nichons dans un t-shirt mouillé

    Même si, au fond, tu t'sens un peu humiliée ; dans quelques likes, tu demanderas des milliers
    T'as même plus besoin d'talent pour tout plier, suffit d'être une salope et d'le publier"
    Petite écervelée sachant à peine compter peut maintenant investir dans l'immobilier
    Cheveux dans l'vent dans la 'rrari, le nez complètement refait dans la farine
    Attention, ça sort les griffes, va rendre visite aux Anges à Los Angeles si t'as jamais fait d'safari
    Tout ça pour la fame, tout ça pour la fame
    J'les connais pas, moi, ces gens-là, ils sont là pour la fame

  2. Tous ces gens qui s'improvisent "meilleur ami" font comme s'ils t'connaissaient depuis toujours, ils sont là pour la fame, pour la gloire…

    Tout ça pour la fame, tout ça pour la fame

    J'les connais pas, moi, ces gens-là, ils sont là pour la fame
    Ils sont là pour les femmes, l'argent et le pouvoir
    Ils jurent fidélité à tout jamais : j'aimerais tout perdre juste pour voir
    Laisse ça, ils en valent pas la peine ; aucun des frères qui compte pour moi n'manque à l'appel
    Aucun d'mes ennemis n'mérite que j'lui creuse une tombe, j'te jure, ils en valent même pas la pelle
    Putain, ils m'foutront pas la paix, ces vampires m'foutront pas la paix
    Pop-corn, j'regarderai leur masque tomber, postiché dans mon canapé
    Le public attend mon retour avec impatience, ouais, négro, j'suis comme un prêt
    Qu'ils s'inquiètent pas, si j'ai fait 3 du mat, c'est pas pour revenir avec du com' après

    Tout ça pour la fame, tout ça pour la fame, yeah, yeah
    Chacun son destin, n'envie pas le mien : négro, ça, c'est la flemme, hé
    C'est l'travail qui paie, demande à mon staff, pendant qu'tu dors devant Netflix
    J'm'arrête pas, j'veux faire en une journée d'taf le double de ton salaire net fixe
    Fuck, fuck tes grands speech, pour qui tu t'prends, bitch ?
    Tu serais sûrement que dalle sans triche, rien à foutre pourvu qu'tu t'sentes riche
    Rien à foutre pourvu qu'tu t'sentes riche, pourvu qu'tu serres ces p'tites pouffes excentriques
    Impossible de les attirer sans fric, comme impossible de les niquer sans trique
    Tout ça pour la fame, tout ça pour la fame
    Les hommes de parole, on les respecte ; les suceurs, on les ferme

    Sur ça, on est ferme ; sur ça, on ne bouge pas
    Leur excuse ne nous touche pas, ils font ça pour la fame
    "Tout pour briller, tout pour briller ; les valeurs, les principes : il faut tout oublier
    N'aie pas peur de t'mettre à genoux pour supplier, tu t'serviras d'ta réput' comme bouclier
    Poste sur les réseaux sociaux des photos d'tes fesses ou d'tes nichons dans un t-shirt mouillé
    Même si, au fond, tu t'sens un peu humiliée ; dans quelques likes, tu demanderas des milliers
    T'as même plus besoin d'talent pour tout plier, suffit d'être une salope et d'le publier"
    Petite écervelée sachant à peine compter peut maintenant investir dans l'immobilier
    Cheveux dans l'vent dans la 'rrari, le nez complètement refait dans la farine
    Attention, ça sort les griffes, va rendre visite aux Anges à Los Angeles si t'as jamais fait d'safari

    Tout ça pour la fame, tout ça pour la fame
    J'les connais pas, moi, ces gens-là, ils sont là pour la fame

LEAVE YOUR COMMENT