Hayce Lemsi -Écorché Vif

Nouvel Album « Écorché vif  » disponible partout:
http://hyperurl.co/Hayce-Ecorchevif

Retrouvez Hayce Lemsi :
Facebook : https://www.facebook.com/Hayce.Lemsi
Twitter : https://twitter.com/Hayce_Lemsi
Instagram : http://instagram.com/haycelemsi75#
Snapchat : snapbikow

Enregistrement & Mixage ( Studio Twelve )

(C) 2019 Eleven’s Music

Vidéos qui pourraient vous interesser

Comment (50)

  1. Depuis qui l es parti rebs sa carrière🎼🎼🎵🎶 es k o le mec s prend pour un ancien 💰💰💰💰💰mais arrête frère t es arrivé d un gang bang📃📜📄📄📰🗞️ une petite chance🍀 que tu ai su débité 💥mai le rap🎉 pour percé c bien plus compliqué🥉🥈🥇🏅 j pense qui vie pas🚼 'la rue🏆🎖️ et qui les pas carré..🚭. D ou ⬆️↗️ou sa la mené⚠️ les fans🚸 s trompe rarement🚫 il rattraper par les vrai…🏧. Et il es plus dans le game 🕶️🧤depuis 2014 ce mec👔 il a même carrière 🎓que brandao👽, baloteli😁 anelka😉 ou valbuena😘⚽⚽⚽ ajouté à qui il vous fais pensé miskina 🔮hayce🃏🎽🎭🎭🎭🎰🎰🎲♠️♣️♦️♥️🎱🎨

  2. TRES TRES Chaud, mais faut dire la vérité, ce mec est très chelou. Je l'ai tjrs trouvé chelou dans ses discours. Je vais commencer à croire que tous les rappeurs signent des pactes. Cet album est bourrés de symboliques et de paroles ouvertes à des interprétations plutôt sombres. Mais pour revenir à ce son en particulier, les écorches peuvent faire penser aux entailles du sacrifice quand on pactise, bcp de "rappeurs" y font référence d'ialleurs. Après je parle pas du plus simple à voir, commem les signes de "666", les ronds dans les yeux, les signes de cornes etc bref. En vrai c'est un excellent rappeur selon moins, mais seulement pour le côté artistique. Pour le reste, je ne tiens pas à être mêlé à tous ça lol. Peut-être va-t-il falloir envisager d'arrêter de l'écouter lui, ainsi que tous les autres d'ailleurs.

  3. J'attendrai pas qu'tu prennes la confiance pour t'rappeler à l'ordre
    J'ai pas attendu qu'on m'dise d'faire du rap pour rapper à mort
    Alors ferme ta gueule et écoute-moi : j'fais pas mon mea culpa
    Les larmes les plus amères sont celles qui n'coulent pas, Alli la pointe, kunta (écoute-moi)
    J'suis d'la vieille école, j'suis un ancien, j'ai été en chien (ouais), endommagé par les temps plein (ouais) d'une vie sans lendemain
    Joue les nobles avec ton pognon, j'marchais avec un tard-pé, t'savais pas épeler ton prénom
    T'sais pas combien de larmes de sang j'ai chialé pour arriver là (t'sais pas)
    Aujourd'hui, j'peux plus marcher de Bastille à la French riviera (t'sais pas)
    S'mentir à soi-même, c'est mentir aux autres
    Ça fait des années qu'j'fais comme si tout allait bien mais c'est faux (c'est faux)
    C'est bien d'savoir d'où tu viens mais est-ce que tu sais où tu vas ? (hein ?)
    C'que tu veux, t'es comme aveuglé (hein ?), tu n'sais plus vraiment c'que tu vois
    Mal dans ma peau depuis la naissance (ouais), les sens en convalescence (ouais)
    Chaque jour, j'renais de mes cendres (ouais), chaque jour est une renaissance (ouais)
    À qui tu parles mal ? J'ai pas besoin d'porter c'foutu pare-balles (nan)P'tit prince de Paname, j'suis au courant d'tout comme le barman
    Allez, baise ta mère, casse un tour, c'est pas d'la moula, c'est d'la merde
    Faire croquer sur quarante-cinq tours ? Plutôt courir à ma perte (ouais)
    Mourir comme Amaru Shakur ou bien pourrir à la retraite
    Voilà pourquoi j'vis chaque jour comme le dernier qu'j'fais la fête
    Frérot, tu n'as rien à m'envier (rien), j'suis constamment en dépression (rien)
    J'suis tellement bre-som (rien), c'est dur d'assumer toute cette pression
    J'ai trop la pression (j'ai trop la pression), j'ai trop l'impression qu'tu vas m'trahir
    J'ai trop d'mal à te dire "Je t'aime" et j'prend du plaisir à t'haïr (fils de pute)
    J'remplis la potion, Opinel 12 dans l'bombardier (ah)
    J'viens d'en bas, les Misérables ont plus de valeur qu'les Thénardier
    Peine à deux chiffres dans la cave (ah), j'effectue mouvements macabres (ah)
    Persuadé qu'tout ira mal comme Rougont-Macquart
    Ils m'ont pris pour un macaque (fils de pute), j'sors un album de bâtard (ah)
    Attendu comme la grossesse de madame

    Perdu dans le noir, noir (pah-pah-pah)
    Et j'ai remplis le barillet (pah-pah-pah), yah
    Et j'en ai trop vu pour mon âge (pah-pah-pah), yah
    Quelques dollars éparpillés (pah, quelques livres), l'or
    Perdu dans le noir, noir (pah-pah-pah)
    Et j'ai remplis le barillet (pah-pah-pah), yah
    Et j'en ai trop vu pour mon âge (pah-pah-pah), yah
    Quelques dollars éparpillés (pah, quelques livres), l'or (pah-pah-pah-pah-pah)

LEAVE YOUR COMMENT